Journée ourse internationale de la femme

17098146_1897794713767440_7924974859483302955_n (1)

 

Le 08 mars me fait penser aux pubs de Benetton qui préten7daient dénoncer le racisme et l´homophobie en nous vendant des pulls de toutes les couleurs : c´est joli, c´est politiquement correct et c´est rentable.

Il y a deux raisons pour lesquelles la journée du 08 mars m´agace profondément : la première, c´est que si elle existe encore, c´est bien la preuve que l´égalité des droits entre hommes et femmes n´est pas acquise ; la seconde c´est que la récupération qui en est faite, par les religions pour nous ramener toujours à l´essence, par la société de consommation pour nous ramener toujours à la dépense est une stratégie pour la vider de son sens.
En quoi naitre femme est une qualité ? En quoi cela mérite-t-il un hommage ? En rien.
En quoi être une femme nous donne une valeur ajoutée, une qualité supérieure, une essence différente ?

En rien. Notre sexe de naissance, comme nos origines, sont une simple circonstance, comme dirait Beaumarchais, nous nous sommes donné la peine de naître, et rien de plus.
Attribuer aux femmes des qualités que n´auraient pas les hommes, c´est procéder comme le système patriarcal que l´on prétend dénoncer.

Il existe le 08 mars, non pas parce que les femmes sont plus ou moins que les hommes, par naissance et par essence.

Il existe le 08 mars parce que nous n´avons pas les mêmes droits que les hommes et c´est donc une journée de lutte pour l´égalité des droits.

Il existera le 08 mars tant que cette égalité des droits ne sera pas acquise dans les faits et dans les dires.